AGM 2014 Results

(Le Français suit)

The Aboriginal Curatorial Collective’s Annual General Meeting was held at Concordia University Friday October 17th 2014.

It was decided that the Aboriginal Curatorial Collective’s French translation should change from la Collectif des Conservateurs autochtones to la Collectif des Commissaires autochtones, to provide a translation that is more true to our members.

Two board members completed their second three-year term and will no longer be a part of the board of directors. Thank you to Sherry Farrell Racette and Jaimie Isaac for their 6 years of hard work with the ACC.

Clayton Windatt completed his first three-year term as treasurer, and was re-elected for a second term.

The ACC welcomes three new board members: Rachelle Dickenson, David Garneau, and Arthur Renwick.

Rachelle Dickenson is Curatorial Assistant in the Indigenous Art Department at the National Gallery of Canada. She is a PhD Candidate in Art History at York University, and has an MA in Art History from McGill. Rachelle’s academic and curatorial interests focus on the analysis of educational and museum/gallery knowledge production and representation of Indigenous art histories in Canada.

David Garneau is Associate Professor of Visual Arts at the University of Regina. He taught at the Alberta College of Art and Design for five years. His work often engages issues of nature, history, masculinity, and Aboriginal identity. His paintings have been collected by the Canadian Museum of Civilization, Canadian Parliament, Mendel Art Gallery, and many other private and public collections.

Arthur Renwick is a photo-based artist, independent curator, and professor. His practice explores cultural identity and colonization. Renwick is a member of Haisla First Nation. He completed post secondary school at Emily Carr College of Art and Design and received an MFA in Photography from Concordia, after which he began to work at the Power Plant in Toronto, and the Canadian Museum of Civilization in Hull.

Bilan de l’AGA

L’assemblée générale annuelle du Collectif des commissaires autochtones s’est tenue le 17 octobre dernier, à l’Université Concordia.

Par souci de fidélité au statut de nos membres, il a été décidé que la version française du nom de notre organisation serait désormais Collectif des commissaires autochtones plutôt que Collectif des Conservateurs autochtones.

Deux membres du conseil d’administration ont terminé leur deuxième mandat de trois ans et ils ne feront désormais plus partie du conseil. Merci à Sherry Farrell Racette et à Jaimie Isaac pour le remarquable travail qu’elles ont accompli au cours de leurs six ans au sein du CCA.

Clayton Windatt a terminé son premier mandat de trois ans à titre de trésorier et a été réélu pour un deuxième mandat.

Le CCA souhaite la bienvenue à ses trois nouveaux administrateurs : Rachelle Dickenson, David Garneau et Arthur Renwick.

Rachel Dickenson est l’actuelle adjointe à la conservation du département d’Art autochtone du Musée des beaux-arts du Canada. Elle est doctorante en histoire de l’art à l’Université York et elle est titulaire d’une maîtrise de de l’Université McGill en histoire de l’art. Les intérêts de Rachelle en matière d’études et de conservation portent principalement sur les analyses de la production de connaissances éducatives et muséologiques et sur la représentation des histoires de l’art autochtone au Canada.

David Garneau est un professeur agrégé des arts visuels à l’université de Regina. Il a enseigné à l’école d’art et de design de l’Alberta pendant cinq ans. Le travail de Garneau comprend la peinture, le dessin, la conservation et l’écriture critique. Son travail se concentre souvent sur les préoccupations de la nature, de l’histoire, de la masculinité et de l’identité autochtone. Ses peintures sont collectées par le musée canadien des civilisations, le parlement canadien, le centre culturel inuit et autochtone, ainsi que dans plusieurs autres collections publiques et privées.

Arthur Renwick est artiste photographe, commissaire d’exposition indépendant et enseignant. Dans ses oeuvres, il explore la colonisation et l’identité culturelle. Renwick est membre de la Première Nation Haisla. Il fait ses études postsecondaires à l’Emily Carr College of Art and Design et il obtient sa maitrise en beaux-arts (photographie) à l’Université de Concordia à Montréal. Il commence ensuite à travailler dans le domaine muséal, d’abord à la Power Plant Contemporary Art Gallery de Toronto, puis au Musée canadien des civilisations à Gatineau.

About

You may also like...