Appel à proposition : Projets curatoriaux autochtones – Commissaire d’exposition en résidence de la BACA / Request for Proposals: Indigenous Curatorial Projects Curator in Residence, BACA Opportunity

Appel à proposition : Projets curatoriaux autochtones – Commissaire d’exposition en résidence de la BACA
Date limite d’envoi des dossiers : 1er septembre 2017
Date de début de la résidence : 1er novembre 2017
Durée du contrat : 8 mois (novembre 2017 – juin 2018)
Durée de la résidence : 5 mois (janvier – mai 2018)
Honoraires : 34 ,000$

 

Le Collectif des commissaires autochtones/Aboriginal Curatorial Collective (CCA-ACC), en partenariat avec Art Mûr et la Biennale d’art contemporain autochtone, propose un poste de commissaire d’exposition en résidence pour une période de 8 mois précédant la Biennale d’art contemporain autochtone (BACA) en 2018, pour sa 4ème édition.

L’objectif de la Biennale d’art contemporain autochtone, lancée par Art Mûr en 2012, est de soutenir et de promouvoir l’art et les artistes contemporains autochtones sur le long terme. Cet événement périodique, central dans la vie artistique montréalaise, met en lumière la diversité des pratiques issues des cultures autochtones de toute l’Amérique du Nord. Après le succès des six dernières années, une organisation à but non lucratif, BACA (Biennale d’art contemporain autochtone), a été créée pour mieux répondre à l’envergure et à la popularité grandissante de l’événement. L’édition de 2018 sera présentée dans plusieurs lieux de Montréal et de ses environs, sous forme de pavillons : la galerie Art Mûr (pavillon central), le Musée Stewart-Hall (pavillon ouest), la Guilde canadienne des métiers d’art (pavillon nord), le Musée McCord (pavillon éducatif) et le Musée des beaux-arts de Sherbrooke.

Le Collectif des commissaires autochtones/Aboriginal Curatorial Collective (CCA-ACC) s’associe à la BACA pour collaborer à l’organisation cette prochaine édition. LE CCA-ACC est un organisme autochtone national de services aux arts qui soutient, promeut  et défend les intérêts des commissaires et artistes autochtones depuis 11 ans. Le projet Tiohtià:ke, initié par le CCA-ACC, promeut l’art contemporain autochtone de la province de Québec et d’ailleurs, en prenant Montréal/Tiohtià:ke comme point central de rassemblement, perpétuant ainsi le rôle ancestral de ce territoire chez les peuples autochtones. Le soutien pour ce projet provient du nouveau programme de financement du Conseil des arts du Canada.

Le commissaire en résidence de la BACA développera et produira le contenu thématique et curatorial de la Biennale, incluant les expositions des 5 pavillons, le programme de médiation s’y associant et le corpus de textes critiques qui accompagnera le catalogue de l’édition 2018. La Biennale aura lieu du 5 mai au 16 juin. Compte tenu de l’échéance de l’événement, les candidats doivent être conscients que la plupart du travail commencera immédiatement après la sélection, bien que la résidence ne commence qu’en janvier 2018.

Le commissaire sélectionné recevra 34 ,000$ d’honoraires pour un contrat de 8 mois, couvrant tous les coûts et droits d’auteur associés à ses missions. Un studio sera mis à sa disposition à la Fonderie Darling à Montréal (pour la période de résidence de janvier à mai 2018). LE CCA-ACC fournit au commissaire un mentorat, du soutien et des ressources; l’équipe administrative de la BACA procurera les ressources auxiliaires pour la biennale : les contrats et le paiement des artistes, le transport, la conception et l’édition du catalogue. Les propositions seront évaluées sur le mérite du projet, la singularité du concept et la conformité aux consignes de l’appel à candidature. Toutes les candidatures déposées seront considérées comme complètes et examinées en conséquence. Toute candidature incomplète ou dupliquée sera immédiatement écartée.

 

Critères de sélection

Pour être éligible, les candidats devront avoir au moins deux expériences de commissariat d’exposition, deux publications d’essais critiques sur l’art contemporain et être d’origine autochtone (premières nations, métis ou inuit) de n’importe quelle région du Canada/d’Amérique du nord.

De plus, les candidats devront prouver qu’ils ont le talent et la motivation pour contribuer de manière significative au développement de l’art contemporain autochtone au Canada. D’autre part Ils doivent être capables de travailler de manière autonome autant qu’au sein d’une équipe et faire preuve de fortes compétences en communication tant à l’oral qu’à l’écrit, dans au moins une des deux langues, anglaise au française.

Candidature

Le CCA-ACC encourage fortement les propositions novatrices dans leur concept, qui introduisent de nouveaux artistes au public de la BACA et livrent des outils critiques pour penser à l’art contemporain autochtone au Canada. Les propositions doivent contenir :

  1. un énoncé d’intention (jusqu’à 1 500 mots) décrivant le projet et les concepts qui sous-tendent la stratégie curatoriale.
  2. Une liste d’au moins 15 artistes autochtones d’Amérique du nord prenant part aux actions proposées.
  3. Un échéancier de travail comprenant une ébauche des opérations de communication et de diffusion.
  4. Un curriculum vitae précisant la formation, les expériences professionnelles et tout autre renseignement pertinent.
  5. Une sélection représentative de quelques projets réalisés qui permettent de comprendre l’approche particulière du candidat, présentée sous forme d’images, de textes, de vidéos ou de liens vers des sites web.
  6. Les coordonnées de deux professeurs ou professionnels qui connaissent le candidat et son travail, comme référence.

Note : les commissaires ne peuvent pas inclure leur propre travail artistique dans l’exposition.

 

Pour plus d’informations et de ressources sur l’appel à proposition, merci de contacter le coordinateur du projet Tiohtià:ke.

Les candidatures peuvent être envoyées par courriel à : tiohtiake@acc-cca.com


Request for Proposals: Indigenous Curatorial Projects Curator in Residence, BACA Opportunity
Deadline for Submissions: September 1st, 2017
Project Start Date: November 1st, 2017
Contract Timeline: 8-Months  (November 2017 – June 2018)
Residency Timeline: 5-Months (Januar – May 2018)
Salary: $34,000

 

The Aboriginal Curatorial Collective – Collectif des commissaires autochtones (ACC-CCA) in partnership with Art Mûr and the Biennale d’Art Contemporain Autochtone are offering a curator in residence position for the 8-month period leading up to the 2018 Native Art Biennial (BACA), Edition #4.

The Contemporary Native Art Biennial, initiated by the gallery Art Mûr in 2012, is a long-term project to recognize and support contemporary Indigenous art and artists. This recurring event, central to Montreal’s artistic scene, highlights a plurality of artistic practices that stem from Indigenous cultures across North America. Given its success over the past six years, a non-profit organization BACA (Biennale d’art contemporain autochtone) has been set up to better respond to the increasing scale and popularity of the Native Art Biennial. The 2018 edition of the Biennial will be presented in the different venues throughout Montreal and the surrounding area in the form of pavilions: Art Mûr Gallery (Central Pavilion), Stewart-Hall Museum (West Coast Pavilion), the Canadian Guild of Crafts (Northern Pavilion), McCord Museum (Educational Pavilion) and in the Musée des beaux-arts de Sherbrooke.

For this most recent 2018 edition, the Aboriginal Curatorial Collective – Collectif des commissaires autochtones (ACC-CCA) has joined with BACA as a collaborator to produce this event. ACC-CCA is a National Indigenous Arts Service Organization with an 11-year history of support and advocacy for Indigenous curators, artists and arts professionals within Canada. ACC-CCA’s initiative, the Tiohtià:ke Project, promotes contemporary Indigenous art within and outside the province of Quebec, utilizing Montreal /Tiohtià:ke as the central gathering place, in this way re-visiting the territory’s ancestral role for Indigenous peoples. Support for this project has been provided through the New Chapters funding of the Canada Council for the Arts.

The BACA Curator in Residence will develop and produce the thematic and curatorial content for the Biennial which includes the 5 venue exhibitions, related public programming and a curatorial body of writing to accompany the 2018 exhibition catalogue. The dates of the Biennial are May 5th – June 16th 2018. Due to the timeline of this event, applicants should be aware that much of the work will begin immediately following selection, however the residency component will only start in January 2018.

The selected curator will receive a $34,000 Honorarium for an eight month contract which covers all included tasks associated with the curatorial costs and copyrights and a studio at the Fonderie Darling in Montréal (residency period from January 2018 to May 2018). The ACC-CCA will provide mentorship, support and resources for the curator; BACA organizational team will provide auxiliary resources for the Biennial: artist contracts and payments, shipping, designing and printing exhibition catalogue. Proposals are evaluated on merit of project, singularity of concept, and adherence to the application guidelines. All applications submitted will be considered final and treated as such. All incomplete or duplicate applications will be immediately disqualified.

CRITERIA

To be eligible for consideration, candidates must have curated a minimum of two exhibitions and have published a minimum of two critical essays on contemporary art, be of Indigenous heritage (First Nations, Métis or Inuit), from any region in Canada/North America.

In addition, candidates must demonstrate they have the determination and talent to contribute in meaningful ways to the development of Indigenous contemporary art in Canada. Foremost, the candidate must be able to work independently and as part of a team, and have proven superior written and oral communication skills in either English or French.

SUBMISSION REQUIREMENTS

ACC-CCA strongly encourages proposals be conceptually innovative, introduce new artists to the BACA audience and deliver theoretical tools to think about contemporary Indigenous art in Canada.

 

Proposals must include:

  1. A curatorial statement (up to 1500 words) including the description of the project and strategic justification for proposed actions.
  2. A list of 15 or more Indigenous artists from North America proposed as part of the proposed actions.
  3. A working schedule including an outline of communications and outreach.
  4. Curriculum vitae detailing education, research and professional experience, and any other relevant information.
  5. A representative selection of completed projects that convey an impression of the candidate’s distinctive approach presented as images, text, video or links to websites.
  6. Contact information for two academic or professional references who are familiar with the candidate and previous work.

Note: Curators may not include their own work in the exhibition.

For more information and application resources, please contact the Tiohtià:ke Project Coordinator

Application materials can be submitted by email to: tiohtiake@acc-cca.com

 

You may also like...