Iakwé:iahre (we remember/ se remémorer)

(le Français suit)

The Aboriginal Curatorial Collective would like to thank all the participants of the 2014 colloquium in Montréal. Attendees from New Brunswick to the Yukon gathered in La Belle Provence between October 16-18, 2014 for two very successful days of panels and discussions on the creation of a living archive of Aboriginal art at Concordia University.

Thursday night’s opening ceremonies began at the McCord museum, with the unveiling of the curatorial mentorship projects and the opening ceremony. Attendees were welcomed to Kanien’ke:hàka territory by Katsi’tsakwas Ellen Gabriel. Tom Hill honoured the late Senior Artist Jean-Marie Gros-Louis. Senior Artist Alanis Obomsawin was honoured and presented with gifts by France Trépanier.

Highlights and video from the colloquium panels will be available at a later date. Were you in attendance at the colloquium? Please take the time to read and fill out the Photo/Video release waiver

Panels began on Friday at 9am and ran until 6pm. Topics covered included Aboriginal arts education and Indigenous arts Institutions in Quebec to digital archiving projects and Inuit storytelling, wampum belts, and student discussions. Friday evening ended with a number of opening receptions and performances. At Concordia University’s Faculty of Fine Arts Gallery there was: Exhibiting the Archives/ Performing the Archives, curated by Dayna Danger. The exhibition featured work and performances by Sonny Assu, Amy Malbeuf, and Emilie Monnet. At VAV Gallery, “Making a Mark” curated by Nadia Lisi and Tricia Livingston, opened. The exhibition featured work from Wahsontiio Cross, Amelie Lapointe-Lavoie, Odessa Dobbie, Vanessa Fleising, Hearyung Kim, Jacky Hebert, Cedar-Eve Peters, Scott Berwick, Joshua Miller, Barbar Iperciel, Nico Williams, and Fannie Gadoua.

Saturday’s panels included discussion regarding diverse collections and archives, and concluded in a think tank that sought audience participation in discussing the creation of an Aboriginal Art Living Archive. The afternoon began with a performance by Maria Hupfield titled Artist Tour Guide in response to Wearing our Identity: the First Peoples Collection permanent exhibition at the McCord Museum. Hupfield led attendees hand in hand through the exhibit, gave attendees artifacts they could touch and smell while looking at pieces behind glass. The artist gave a personal history that animated the work in the gallery. The performance emphasized the value of shared experience in the creation and memory of a work of art. The curatorial mentorship teams (see below) also spoke to their exhibitions in the McCord Museum.

Saturday night ended with a silent auction and musical performance by DJ Madeskimo at the Cabaret Playhouse. During the colloquium, attendees were encouraged to draw a work inspired by what they learned, and donate it to the silent auction. Proceeds from the auction go to supporting the 2016 colloquium in Whitehorse, Yukon.

Curatorial Mentorship

The ACC developed a program with a team of mentorships that produced two separate exhibitions that coincided with the Iakwé:iahre colloquium. The two curatorial mentorship teams, were ask to curate works exploring the relationship between the archive and Aboriginal artistic and/or curatorial practices. Both exhibitions were on display at the McCord Museum. André Dudemaine, France Trépanier, and Caroline Monnet collaborated to curate an exhibition of films. Guy Sioui Durand, Michelle Smith, and Mike Patten partnered to present an exhibition of archival items, new media and other works, housed within the McCord Museum’s permanent exhibition Wearing Our Identity.  The McCord Museum generously provided space and production assistance for the exhibition, Artexte provide space for the latter teams ancilliary programming, and funding for the mentorship and exhibition production programming was provided by the Canada Council for the Arts.

Thank You

Thank you to the Colloquium Organizing Caucus:

Lori Beavis                                                                         Heather Igloliorte
Hannah Claus                                                                   Rhonda Meier
Erika Ashley Couto                                                        Jessie Short
Dayna Danger                                                                  France Trépanier
Guy Sioui Durand                                                           Clayton Windatt

Thank you to our lovely volunteers at Concordia. The colloquium would not have run so smoothly without you.

Thanks to Scott Benesiinaabandan for taking beautiful photos during the colloquium.

Thank you to Mary Longman for donating a lenticular print for the silent auction fundraiser.

Thank you to Aditi Ohri and Matt Brulotte for their work video recording the event.

Thank you to our funders and partners for supporting this event. They are: Canada Council for the Arts; Ministère de la Culture et des Communications du Québec; Conseil des arts et to lettres du Québec; Department of Art History, Concordia University; Department of Canadian Heritage; Concordia University Office of the Vice-President, Research and Graduate Studies, Aid to Research Related Events; Secrétariat aux affaires autochtones; McCord Museum; Aboriginal Art Research Group (A.A.R.G.); Mobilizing Inuit Cultural Heritage; Terres en Vues; Artexte; CARFAC Ontario, and the First Peoples Studies program at Concordia University.

 

Iakwé:iahre (se remémorer)

Le Collectif des commissaires autochtones souhaite remercier toutes les personnes qui ont participé au Colloque 2014 qui s’est tenu à l’Université Concordia, à Montréal, du 16 au 18 octobre dernier. L’événement a attiré des participants de partout au Canada — du Yukon au Nouveau-Brunswick — et a remporté un vif succès. Il a donné lieu à des échanges fructueux sur la création d’une archive vivante pour les arts autochtones.

La cérémonie d’ouverture de jeudi soir a commencé au Musée McCord avec la présentation des projets de mentorat pour la formation de commissaires. Katsi’tsakwas Ellen Gabriel a souhaité la bienvenue aux participants sur le territoire des Kanien’ke:hàka. Tom Hill a rendu hommage à feu l’artiste de renommée Jean-Marie Gros-Louis, et France Trépanier a salué Alanis Obomsawin, elle aussi artiste de renommée, et a profité de cet hommage pour lui offrir des présents.

Les faits saillants du colloque ainsi qu’une vidéo tournée lors de l’événement seront mis en ligne ultérieurement. Étaient vous dans la présence au colloque ? Prenez S’il vous plaît le temps pour lire et remplir la renonciation de sortie de Photo/Vidéo

Les panels proprement dits ont commencé le lendemain, soit le vendredi, et se sont déroulés de 9 h à 18 h. Ils ont porté entre autres sur l’enseignement de l’art autochtone, les institutions d’art autochtone au Québec, les projets d’archives numériques, la narration des récits inuits et les colliers wampums. Le panels ont en outre servi de plateformes pour la tenue de discussions entre étudiants. La soirée de vendredi a été ponctuée de réceptions et de performances. La Galerie FOFA de l’Université Concordia a présenté Exhibiting the Archive / Performing the Archive, dont Dayna Danger est la commissaire. On a pu y voir le travail et les performances de Sonny Assu, d’Amy Malbeuf et d’Émilie Monnet. La Galerie VAV a pour sa part présenté l’exposition Making a Mark dans laquelle les commissaires Nadia Lisi et Tricia Livingston ont rassemblé des œuvres des artistes Wahsontiio Cross, Amélie Lapointe-Lavoie, Odessa Dobbie, Vanessa Fleising, Hearyung Kim, Jacky Hébert, Cedar-Eve Peters, Scott Berwick, Joshua Miller, Barbar Iperciel, Nico Williams et Fannie Gadoua.

Les panels de samedi ont porté sur diverses collections et archives, et ont culminé par les délibérations d’un groupe de réflexion sur la création d’une archive vivante pour l’art autochtone auxquelles l’auditoire était invité à participer. L’après-midi a commencé par une performance de Maria Hupfield intitulée Artist Tour Guide, qui se veut une réponse à Porter son identité – La collection Premiers Peuples, l’exposition permanente du Musée McCord. Pour l’occasion, Hupfield s’est promenée main dans la main avec les gens qui étaient venus la voir et leur a fait visiter l’exposition, leur donnant au passage des artefacts qu’ils pouvaient toucher et sentir tout en admirant les pièces protégées par des vitres. L’artiste a en outre raconté une histoire personnelle qui venait donner vie au travail présenté dans la galerie. La performance a souligné l’importance du partage d’expériences dans la création d’une œuvre d’art et la préservation de sa mémoire. Les équipes de mentorat pour la formation des commissaires (voir ci-dessous) ont aussi commenté leurs expositions au Musée McCord.

La soirée de samedi s’est terminée par un encan silencieux et une performance musicale de DJ Madeskimo, au Cabaret Playhouse. Tout au long du colloque, les participants étaient invités à créer une œuvre dessinée s’inspirant de ce qu’ils avaient appris et d’en faire don à l’encan silencieux. Les recettes de l’encan serviront à financer le Colloque 2016, qui se tiendra à Whitehorse, au Yukon.

Mentorat pour la formation des commissaires

Le CCA a mis sur pied un programme avec deux équipes de mentorat pour la formation de commissaires, lequel a permis de produire deux expositions qui ont coïncidé avec la tenue du Colloque Iakwé:iahre. On avait demandé aux deux équipes d’orienter leur travail sur les liens qui existent entre l’archive et les pratiques autochtones relatives à l’art et/ou au travail de commissaire. Les deux expositions étaient présentées au Musée McCord : André Dudemaine, France Trépanier et Caroline Monnet ont travaillé ensemble pour créer une exposition de films; Guy Sioui Durand, Michelle Smith et Mike Patten ont réalisé une exposition réunissant des pièces archivistiques, de nouveaux médias et d’autres œuvres (cette dernière exposition s’est greffée à l’exposition permanente du musée, Porter son identité – La collection Premiers Peuples). Il convient ici de souligner la générosité du Musée McCord, qui a fourni des locaux et une importante aide à la réalisation, et l’apport d’Artexte, qui a fourni des locaux pour la programmation auxiliaire des deux équipes. Le Conseil des arts du Canada a fourni le financement pour les programmes de mentorat et la production des expositions.

Remerciements

Merci à l’équipe organisatrice de l’événement :

Lori Beavis                                                                         Heather Igloliorte
Hannah Claus                                                                   Rhonda Meier
Erika Ashley Couto                                                        Jessie Short
Dayna Danger                                                                  France Trépanier
Guy Sioui Durand                                                           Clayton Windatt
Merci à nos charmants bénévoles de l’Université Concordia. Le colloque ne se serait pas déroulé aussi facilement sans vous.

Merci à Scott Benesiinaabandan, qui a pris de si belles photos tout au long de l’événement.

Merci à Mary Longman d’avoir fait don d’une impression lenticulaire à l’encan silencieux.

Merci à Aditi Ohri et à Matt Brulotte d’avoir vidéographié l’événement.

Merci à nos bailleurs de fonds et à nos partenaires, soit le Conseil des arts du Canada, le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le département d’histoire de l’art de l’Université Concordia, Patrimoine canadien, le bureau du vice-président de l’Université Concordia (recherche et études supérieures, aide aux événements liés à la recherche), le Secrétariat aux affaires autochtones, le Musée McCord, l’Aboriginal Art Research Group (A.A.R.G.), Mobilizing Inuit Cultural Heritage, Terres en Vues, Artexte, CARFAC Ontario et le programme d’études sur les Premières Nations de l’Université Concordia.

About

You may also like...